La culture des english pubs en Angleterre

Pour bien comprendre la raison d’être de notre établissement, il convenait de détailler un peu le concept même des English Pubs. En Angleterre, le pub est le vecteur social numéro 1 et ça les anglais l’ont bien compris. Après le boulot, au moins une fois par semaine, les anglais sortent avec leurs équipes pour enfiler les pintes. Cela crée de la cohésion dans les équipes et permet de dynamiser la productivité des entreprises. On perd moins de temps dans les conflits internes ou dans les piailleries car les gens se connaissent dans un cadre extérieur au boulot et se respecte donc.

C’est pourquoi tous les soirs dans les english pubs londonien, on retrouve de nombreux groupes, tous debout en train de parler fort, de rigoler à bras ouvert. Dans le pub, on ne parle pas boulot, on parle plutôt des loisirs, des familles et de la prochaine bière qu’on va commander.

Que ce soit une bonne draft beer ou une bonne petite cask ale, pas de chichi ! Dans les bars anglais, on boit rarement des bières plus fortes que 5% d’alcool. Il faut dire que la pinte n’est pas de 50cl mais de 56,7cl. Si l’on boit deux pintes, on se retrouve alors avec 113cl de bières ingurgitées, bien plus qu’un litre. C’est pourquoi les anglais boivent rarement des bières au delà de 5%. Les bières à 5% sont même communément appelées « wife beater ». Selon la légende, les hommes qui en boivent deviennent violents, c’est notamment la très mauvaise réputation qui colle à la Stella Artois.

Une réflexion au sujet de « La culture des english pubs en Angleterre »

  • octobre 31, 2017 à 1:11
    Permalink

    Hi, this is a comment.
    To delete a comment, just log in and view the post's comments. There you will have the option to edit or delete them.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *